Les 3 phases de révisions avant les concours

Avant toute chose, au vu de la longueur et de la complexité du programme d’ESH, impensable de ne pas ficher son cours. En plus de t’aider à l’apprendre, cela te permet de faire le tri entre les informations importantes et celles qui sont superflues. Dans l’optique du concours, tu ne dois pas t’encombrer d’un trop plein d’informations mais uniquement te concentrer sur celles qui feront la différence la jour J (et il y en déjà beaucoup…)

Ça y’est, ton chapitre d’ESH est fiché ? Et maintenant ? C’est très simple, on te conseille de suivre ces 3 phases pour optimiser ton apprentissage.

Phase 1 : La phase d’impression

Chaque chapitre que tu vas mettre dans ton classeur se doit d’être incroyable. Alors imprime-le, ce n’est pas négociable puisque tu mémoriseras beaucoup mieux sur papier ! On te conseille aussi vivement d’utiliser une imprimante laser couleur pour l’impression car le résultat final sera bien meilleur. A toi de voir la meilleure méthode, imprimer chez un professionnel, t’acheter une imprimante laser ou demander à tes parents d’imprimer dans leur entreprise !

NB : Mais pourquoi donc du laser couleur ? Car tout est « stabilotable » avec ce type de papier contrairement à l’impression classique. On te conseille vraiment de ne pas chipoter à ce niveau-là… tu as mis des heures et des heures à ficher ce chapitre, autant que le rendu final soit à la hauteur de l’effort.

Phase 2 : La phase de révision hebdomadaire

Bonne nouvelle, lorsque tu fichais, tu as déjà commencé à bien assimiler les concepts clés du cours (on l’espère du moins).

Désormais, il faut passer à l’étape 2.0, celle où tu maîtrises ton cours à la perfection (aussi bien les théories que les dates majeures). Pour ce faire, il n’y a pas de secrets… lis ton cours, relis-le ET SURTOUT essaye de comprendre le plan qui a été adopté par ton professeur pour découper ton chapitre. En effet, une des meilleures manières pour mieux assimiler les concepts et les dates clés, c’est de comprendre les liens qui les lient les uns aux autres.

Sache que tu n’as qu’un seul but à terme : comprendre la big picture et faire la synthèse globale de ton chapitre. Une fois cela maîtrisé sur plusieurs chapitres, tu pourras te confronter à la majorité des sujets car tu auras cette vision d’ensemble non plus seulement sur une portion du programme mais sur sa totalité !

Alors, pas une seconde à perdre, arme-toi d’un surligneur fluo, de quelques stylos de couleur et approprie-toi ton cours. Tu dois être à 200% à chaque fois que tu le relies, donc essaye d’adopter une démarche active : mets des flèches, mets des cœurs à côté des concepts phares, stabilote les parties qui sont importantes, reviens sur les

points mal compris. Quand tu as fini cette phase, tu dois normalement voir exactement où le prof voulait en venir à chaque fois.

Phase 3 : La phase de révision ultime (avant concours blanc / concours)

On atteint une phase critique ici : comment faire pour être sûr de se souvenir de ces centaines de pages de cours (après avoir fiché…) le jour J ? On te l’accorde, ce n’est pas une mince affaire, c’est pourquoi on avait une méthode très utile à l’époque pour réviser efficacement juste avant les épreuves.

C’est simple comme bonjour : tu choisis un chapitre et tu récites le plan du chapitre. Sache que pour réviser le plan du chapitre, si tu n’aimes pas le classique I/ a) b) c) II/ a) b) c) III/ a) b) c) et que tu as une mémoire visuelle, tu peux utiliser une mindmap avec le logiciel simple mind free (cf. cet article si tu veux en savoir plus sur la méthode du mindmapping en ESH).

« ******, c’est la troisième fois que je récite ce plan et je ne le connais toujours pas par cœur… » Oui, c’est normal parfois de baisser un peu les bras, mais pour autant, on peut t’assurer que le bénéfice de maîtriser ton plan sur le bout des doigts va avoir un impact démentiel sur la qualité de tes enchaînements, donc TU RECOMMENCES. Avec un peu d’entraînement, tu verras que ça devient de plus en plus rapide et presque naturel.

Une fois que tu as réussi cette première étape, il s’agit désormais de réciter les théories, les auteurs et dates les plus importants au sein de chacune des parties et sous parties de ton plan.

Une fois que tu penses bien maîtriser un chapitre, tu peux passer au suivant et ainsi de suite.

Tous les chapitres ont subi le même traitement ? Bravo ! Tu es désormais paré pour réussir tes épreuves d’ESH.

Bon courage, on croise les doigts !

Etienne & William.

Nos lecteurs ont apprécié cet article Et toi ? As-tu aimé ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)

Voir aussi :